elle avait des doigts de fée

Ce petit post est un homage à ma grand-mère Lucie, elle nous a quitté il y a 17 ans et elle me manque énormément. j'étais tellement bien en sa compagnie.
C'est elle qui m'a appri le crochet.
elle avait des doigts de fée, elle réalisait de magnifiques ouvrages, malheureusement je n'ai que ce napperon qu'elle m'avait offert

il est réalisé avec du fil blanc, et oui elle n'achetait pas de coton à crocheter mais une bobine de fil à coudre et voilà le genre d'ouvrage qu'elle réalisait et sans modèle!!!

napperon,crochet

peu importait l'ouvrage, rond, ovale, carré, rectangulaire , je n'ai jamais su comment elle faisait, elle n'avait jamais de patron, schéma ou explications devant elle  mais le résultat était toujours magnifique

Commentaires

  • Bonjour,
    tu as raison, cet ouvrage était magnifique
    Belle journée

  • Et bien quel boulot ! Avec du fil, cela ne devait vraiment pas être facile ! Vlors c'est à ton tour d'être gâtée ? J'ai les idées pour te gâter mais pour l'instant, pas encore commencé....alors patience et bonne anniversaire en avance (comme cela je ne loupe pas la date !!!
    bzz

  • En effet, c'est magnifique. Nos grand-mères savaient travailler de leurs mains!! C'est également ma grand-mère qui m'a tout appris.
    Bonne journée

  • Quel boulot!
    Ma grand mère aussi était une grande crocheteuse, tricoteuse et faisait ce genre d'ouvrage elle aussi!
    le lien vers ma boutique est réparé, merci de m'avoir prévenue

  • Quel savoir-faire,il est plein de délicatesse exquis!

  • Lucie, le prénom de souricette ainée! Ta grand mère ou la mienne n'aurait pas été de trop pour
    Ml'apprendre le crochet car je ne semble pas très douée! Bon été a toi aussi

  • La mienne était pareil elle n'a meme jamais su lire (elle commença a travailler à l'age de 9 ans)et elle est partie l'été dernier proche des cent ans,j'ai honte car malgré qu'elle est voulu essayer je n'ai jamais apris le crochet...
    Tu as raison ces mamies faisaient des petites merveilles....

  • Ma grand-mère a rejoint la tienne il y a 12 ans, et elle me manque toujours autant. Elle brodait comme personne, c'est peut-être d'elle que je tiens mon amour des travaux d'aiguilles!
    Ce petit napperon vaut tout l'or du monde, il est émouvant!

  • Incroyable le travail tout en finesse de nos grands-mères et de la tienne particulièrement.
    Bises et demain je poste ton collier.

Les commentaires sont fermés.

Les bricoles de Monique, tricot, couture, ours et poupée,cartonnage,porcelaine froide, broderie